Webmail Annuaire Contact
Inscription à l'USJ

Demandes d’inscription

Les demandes d’inscription doivent être présentées au secrétariat de chaque institution dans les délais fixés par l’Université, selon les conditions d’admission fixées par l’institution. Dans chaque institution,
l’inscription n’est définitive qu’après l’accord du responsable académique.

Régime régulier

Dans un cursus, l’étudiant peut avancer à son rythme, en s’inscrivant à des matières pour un nombre de crédits inférieur à 76 par année académique (pour favoriser le respect de la durée maximale des cursus).
À l’intention des organismes assurant une aide financière, l’institution délivre des attestations d’inscription en tant qu’étudiant régulier à temps plein pour une inscription à 26 crédits au moins pour le semestre en cours.

Inscription à plusieurs cursus

Un étudiant peut s’inscrire à plusieurs cursus. Chaque inscription est subordonnée à l’accord du responsable académique de l’institution, et la limite totale de 76 crédits par an et par cursus doit être respectée.
Un étudiant s’inscrivant dans un cycle ne peut s’inscrire à des matières d’un cycle supérieur dans la même discipline.
Cependant, lorsqu’il manque moins de six crédits pour achever un cursus, une « inscription par anticipation » en cycle supérieur peut dans les deux semestres qui suivent être autorisée par le conseil de l’institution du cycle supérieur.
Les crédits des matières où l’étudiant s’est inscrit par anticipation ne peuvent être validés que si l’étudiant achève le cursus inférieur durant ces mêmes semestres. Ils sont validés après cet achèvement et la durée minimale du cursus supérieur commence alors à courir.
En règle générale, une même matière ne peut être validée dans plusieurs cursus pour un même étudiant.
Toutefois le Conseil de l’Université peut décider que certaines matières validées dans un Diplôme universitaire (DU) sont aussi validées dans un master.

Inscription en cours de cursus

Pour qu’un étudiant venant d’une autre université ou d’un autre cursus de l’USJ s’inscrive en cours d’un cursus, il revient au responsable concerné de présenter le dossier de l’étudiant à la commission d’équivalence de l’Université Saint-Joseph.
Si la commission accepte sa candidature, elle fixe alors le nombre de crédits déjà validés dans le cursus ; le nombre de crédits obtenus par équivalence ne peut dépasser 50% des crédits du cursus.
S’il vient de l’USJ, l’accord de son ancien responsable est aussi requis.

Inscription ‘hors cursus’

Un étudiant souhaitant se cultiver peut s’inscrire « hors cursus » à une ou plusieurs matières.
L’inscription dans une matière peut être refusée par le responsable pédagogique s’il pense que l’étudiant n’a pas les connaissances requises, ou s’il estime que le nombre maximal d’étudiants a été atteint.
L’étudiant est soumis au contrôle des connaissances et reçoit un relevé de ses notes.

Auditeurs libres

Une personne souhaitant se cultiver, même non titulaire du baccalauréat, peut s’inscrire en auditeur libre à une ou plusieurs matières.
L’inscription dans une matière peut être refusée par le responsable pédagogique s’il pense que la personne n’a pas les connaissances requises, ou s’il estime que le nombre maximal d’étudiants a été atteint.
L’auditeur libre n’est pas un étudiant régulier de l’USJ. Il ne reçoit pas d’attestation d’inscription, ni de carte d’étudiant. Il n’est pas soumis au contrôle des connaissances et peut seulement recevoir une attestation
d’assiduité.

Modification d’inscription

Les inscriptions sont prises avant le début des cours. Cependant les étudiants bénéficient de deux semaines au début de chaque semestre pour modifier leur inscription. Cette modification doit être approuvée
par la direction de l’institution.

Documents requis à la première inscription

À la première inscription, l’étudiant remet au secrétariat de l’institution :

  • deux photos passeport,
  • un extrait d’état civil individuel récent ou une photocopie (en présentant l’original) de la carte nationale d’identité, ou du passeport pour les étrangers,
  • une photocopie du baccalauréat libanais ou de son équivalent, certifiée par le ministère de l’Éducation nationale,
  • une photocopie de la carte de la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour les étudiants déjà inscrits à la CNSS,
  • un relevé de notes certifié des trois dernières années scolaires,
  • une photocopie certifiée des études supérieures déjà validées et des diplômes universitaires déjà obtenus, ainsi que de leur éventuelle équivalence accordée par l’État libanais,
  • le matricule d’inscription au test d’aptitude en langue française, s’il s’agit d’une inscription dans un cursus de premier cycle.
  • La pièce d’identité présentée par l’étudiant lors de sa première inscription fixe définitivement les renseignements d’état civil qui figureront sur les diplômes et attestations délivrés par l’Université :
  • l’orthographe de son nom, de son prénom et du prénom de son père,
  • la date et le lieu de sa naissance
  • sa nationalité.

Si un étudiant ou un diplômé obtient une rectification de son état civil, il lui appartient de joindre à ses diplômes un certificat de changement délivré par les autorités civiles compétentes ; mais diplômes et archives
universitaires ne sont pas modifiés.
La transcription dans une autre langue de son nom, de son prénom et du prénom de son père donnée par l’étudiant lors de sa première inscription est définitive.
Les étudiantes, même déjà mariées, sont inscrites sous leur nom de jeune fille. C’est ce nom qui figurera sur leurs diplômes.

Droits d’inscription

Les droits d’inscription dépendent du cursus. Ils sont fixés par crédit au début de chaque année par le Conseil de l’Université et sont réglés en deux versements par semestre à l’aide de souches à payer à la banque
dans des délais déterminés. Le premier versement d’un semestre est forfaitaire, avec ajustement au deuxième versement. Un acompte est parfois demandé avant la première inscription. En cas de démission, le premier versement ou l’acompte n’est pas remboursé. En cas de retard de paiement, une nouvelle souche est émise, avec une majoration de 5% au bénéfice du Service social de l’Université.

Il n’est pas délivré de certificat d’inscription avant le premier versement. Nul étudiant n’est autorisé à se réinscrire à un nouveau semestre s’il n’a acquitté les droits d’inscription du semestre précédent.

Les droits d’inscription sont nets : aucun supplément n’est demandé pour les études (carte d’étudiant, cours polycopiés, remise du diplôme, etc.). Même les cours de mise à niveau en anglais sont gratuits, car ils
ne font pas partie des cursus : seul est payant le cours d’anglais spécialisé, qui est une matière à crédits.

Une caution est demandée dans certaines institutions pour l’usage d’un centre informatique ou les prêts en bibliothèque. Cette caution est restituée en fin de cursus.

Sont payantes les dépenses personnelles : photocopies personnelles, attestations à partir de la quatrième, utilisation facultative des installations sportives, etc.


 Pour toute information supplémentaire sur ce sujet :
>> Service étudiant d'information et d'orientation

 

 

Admission à l'USJ
Admission au 1er cycle
Admission en cours de cursus
Admission en Master
Admission en Doctorat
Admission étudiant étranger
Formulaires et dossiers
 
Équivalences
 
Choisir son cursus
Catalogue des cours
Matières optionnelles
Régime des études
© 2014 Tous droits réservés pour textes et photos, Université Saint-Joseph, Service des publications et de la communication