072BMMAM2

Enjeux arabes contemporains

1ère partie Ce cours a pour objectifs dans sa première partie de :  - Saisir et comprendre les grands enjeux contemporains relatifs au monde arabe et mettre en perspective les différentes dynamiques à l’œuvre dans la région selon une grille de lecture stratégique et analytique.  - Etudier et analyser l’évolution de l’arc de crises moyen-oriental et son impact sur les systèmes de gouvernement et les différentes alliances dans la région.  - Etudier l’application des écoles théoriques des sciences sociales sous le prisme des intérêts des grandes puissances au Moyen-Orient et des enjeux qui y sont alignés.  - Travailler la capacité de réflexion et d’analyse en se basant sur des lectures et des références relatives aux problématiques soulevées au gré des séances. Dans sa deuxième partie, partie ce cours offre un aperçu historique et esthétique du développement de la modernité arabe à partir du XVIIIème siècle. Alors que cette modernité est souvent l'objet de recherches qui la ramènent aux institutions politiques et sociales empruntées à l'Occident (démocratie, État-nation, etc.), ce cours lie cette modernité à un effondrement matériel, corporel, et génératif qui a lieu entre l'Orient et l'Occident. Commençant par les écrits des voyageurs français tel que Volney et Chateaubriand face aux ruines de la Grèce antique et du Levant, on passe aux voyageurs Arabes qui ont vécu en France et en Angleterre à partir du XIXème. A travers ces écrits, on constate que la modernité n'est plus un acquis, une institution, ou une simple imitation de l'Occident mais plutôt une série d’expériences corporelles et évènements politiques constitutifs de l'identité arabe, déterminant ses divers enjeux y compris ceux qu'on observe récemment avec les soulèvements et guerres dans le monde arabe.


Temps présentiel : 35 heures


Charge de travail étudiant : 90 heures


Méthode(s) d'évaluation : Examen écrit

Ce cours est proposé dans les diplômes suivants
 Master en histoire - relations internationales
Master en sciences politiques - option : politique comparée - monde arabe
Master en sociologie et anthropologie