072MR22M1

Épistémologie et méthodologie

1ere partie

Ce cours, dans sa première partie, initie les étudiants à une réflexion critique sur l’élaboration d’un savoir scientifique en science politique, savoir qui se démarque des essais journalistiques et des jugements normatifs fréquents dans ce domaine d’études. A cette fin, il souligne les différences entre le modèle de la physique et la pratique des sciences sociales, tout en invitant à une même rigueur intellectuelle que dans les sciences expérimentales. Une attention particulière est portée à la démonstration d’un argument, à la construction de problématiques d’hypothèses et de tests. Des exemples sont pris dans l’histoire des sciences et des découvertes scientifiques (parfois, avec  des films  à l’appui), des projets de recherche sont élaborés par chaque participant, des travaux édifiants en matière de méthodologie sont discutés, et des techniques nouvelles mêlant le quantitatif et le qualitatif, l’historique et le sociologique sont présentées. Chacun apprend à organiser un texte pour qu’il soit logiquement solide et adéquat à ce qu’il cherche à expliquer.   

2eme partie

La deuxième partie du cours est une introduction  à l’histoire de la pensée politique arabe, d’un point de vue épistémologique avec une attention spéciale accordée à la théorie du Califat, la pensée d’Ibn Khaldun (sa théorie de la connaissance et sa théorie du pouvoir), et la production idéologique contemporaine.


Temps présentiel : 35 heures


Charge de travail étudiant : 65 heures


Méthode(s) d'évaluation : Examen écrit

Ce cours est proposé dans les diplômes suivants
 Master en sciences politiques - option : politique comparée - monde arabe