Lancement du Fonds de bourses « Promo ESIB 1988 »

Mardi 2 août 2022
Organisateurs


Lancement du Fonds de bourses « Promo ESIB 1988 »

Des retrouvailles dans la bonne humeur et les souvenirs de promo, se sont tenues en face à face, placées sous le signe de la solidarité et de l’espoir, pour affronter avec plus de légèreté les jours difficiles qui perdurent.

C’est à l’occasion du lancement du Fonds de bourses de souscription « Promo ESIB 1988 », que les anciens de l’École supérieure d’ingénieurs de Beyrouth (ESIB), avec à leur tête le président de la Fédération des anciens de l’USJ, Dr. Christian Makary, se sont retrouvés au Rectorat de l’USJ le 02 août 2022, en présence du Recteur de l’USJ, Pr. Salim Daccache s.j., du Vice-Recteur à l’administration, M. Fadi Geara, de la directrice de la Fondation USJ-HDF, Mme Cynthia Ghobril Andrea, de la directrice du Service social de l’USJ, Mme Shiraz Akl et la directrice du bureau des anciens étudiants de l’USJ, Mme Helen Achou Tayar.

La dynamique Promotion 1988 de l’ESIB représentée par Mme Fairouz Tahech Geara, Mme Zeina Khoury Khawam, M. Paul Nacouzi et M. Esper Wehbé, a décidé, avec l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ), de créer un fonds de bourses dénommé « Fonds de bourses Promo ESIB 1988 », afin de participer par le biais d’aide financière aux étudiants, au développement des études supérieures.

Comme stipulé dans le protocole d’entente : « Les bénéficiaires du Fonds seront sélectionnés conjointement par les deux Parties suivant un double critère académique et social parmi les dossiers proposés par le Service social de la Deuxième Partie. (…) Au-delà de la participation financière, il est possible pour la Première Partie si elle le souhaite, d’accompagner les bénéficiaires du Fonds et de s’engager dans des initiatives liées au mentorat, à l’insertion et l’évolution professionnelle. »

Dans son mot de bienvenue, la directrice de la Fondation USJ-HDF, Mme Cynthia Ghobril Andrea, s’est d’abord excusée au nom du Doyen de la Faculté d’ingénierie, le Pr Wassim Raphaël, qui « aurait souhaité être présent avec nous » mais qui a dû s’absenter en raison d’une conférence de presse à l’Ordre des Ingénieurs de Beyrouth traitant des Silos du port de Beyrouth.  

« Encore une fois, c’est l’ESIB qui est à l’honneur aujourd’hui après l’initiative et le dynamisme de notre président de la Fédération des anciens de l’USJ, Dr Christian Makary avec « Une promo, une bourse », nous en sommes d’ailleurs aujourd’hui au dixième protocole d’entente qu’on signe avec la Promo 1988, après celles de 1974, 1975, 1980, 1985, 1995, 1996, 1983, 2000 et 2001 pour la constitution d’un fonds de bourses pour l’ESIB », a poursuivi la directrice de la Fondation. En clôture, et au nom de l’équipe de la Fondation, Mme Ghobril Andrea, a tenu à remercier les personnes présentes et en particulier, le Service social, « notre partenaire privilégié qui suivra avec vous les questions liées aux bénéficiaires des bourses » représenté à cette occasion par sa directrice Mme Akl.

S’adressant à la Promo 88, le Président de la Fédération des associations des anciens, Dr Christian Makari a de son côté déclaré : « Un grand merci à la Promo 88 pour vos efforts, merci Fayrouz, merci Zeina ; Vous étiez une des premières promotions à vous mobiliser même si nous avons tardé à signer le protocole pour des raisons notamment logistiques sachant que nombreux parmi vous habitent la France ».                                      

Dr. Makary s’est par ailleurs dit enthousiaste à l’idée de poursuivre cette initiative en élargissant le protocole signé d’« Une promo, Une bourse » dès la rentrée prochaine de septembre 2022, à toutes les promotions des autres Facultés de l’université. 

Mme Fairouz Tahech Geara : « Nous nous retrouvons aujourd’hui, pour soutenir les étudiants de notre université, un devoir que chaque étudiante et étudiant doit à cette institution, qui, sans elle, nous ne serions pas devenus ce que nous sommes » 

S’exprimant à son tour au nom de la promotion 88, Mme Fairouz Tahech Geara, a exprimé sa grande joie de retrouver ses amis de promo « dans cette salle du Rectorat de l’USJ pour reconfirmer notre appartenance et notre fidélité à notre Alma mater ». Elle a ensuite établi un parallèle entre la situation vécue par les étudiants en 2022 et en 1988 : « Les étudiants de la promotion 1988 ont suivi des études à l’ESIB dans des conditions aussi sévères et dangereuses qu’aujourd’hui, bien qu’en 88 les bombardements rendaient la situation encore plus dangereuse et nombreux parmi nous, ont ensuite pris l’avion, pour reconstruire leur avenir à l’étranger », a-t-elle aussi rappelé. Malgré cette situation de fait, la représentante de la Promo 88, a insisté pour dire : « aucun étudiant n’a oublié son université, sa fierté, son lieu d’apprentissage et de développement de sa personne mais aussi son lieu d’amour ». « Nous nous sommes retrouvés en 2013 pour célébrer ensemble le 25e anniversaire d’obtention de notre diplôme d’Ingénieur et nous nous retrouvons aujourd’hui, pour soutenir les étudiants de notre université, un devoir que chaque étudiante et étudiant doit à cette institution, qui, sans elle, nous ne serions pas devenus ce que nous sommes », conclut Mme Tahech Geara.

Dans une courte intervention, M. Paul Nacouzi a expliqué que : « La Promo 88 est l’une des promotions où il y a le plus grand nombre d’étudiants qui ont quitté le Liban. Je me souviens qu’une fois sur le même avion allant vers Paris, il y avait plus de 30 étudiants ». L’ancien de l’École d’Ingénieurs a également salué le fait que « cette promotion a fondé aussi des familles » en faisant référence aux nombreux collègues présents dans la salle et qui en sont l’illustration parfaite.

Pour sa part, le Pr Salim Daccache s.j., recteur de l’USJ, a commencé son mot en « saluant l’ensemble des promotions de l’ESIB, qui nous donnent une bonne leçon d’appartenance à une Ecole puis à une Université ! À travers l’ESIB, vous voyez large au niveau de la solidarité. Et je vous donne souvent en exemple, vous qui avez passé 5 ans ensemble sur les mêmes bancs universitaires en tissant des liens très forts, pas seulement entre vous mais aussi avec l’Alma mater et l’ESIB elle-même et ce, malgré toutes les difficultés rencontrées. Des difficultés -qui sont sans doute le secret- qui vous ont aussi permis de vous accrocher, notamment les uns aux autres, à être solidaires et aussi à fonder des familles ensemble ».

Le Recteur de l’USJ a aussi salué l’esprit solidaire et l’union des promos successives d’anciens de l’ESIB qui « est un exemple que je souhaite mettre en relief » à la veille des 150 ans de l’USJ. « Nous sommes en marche vers les 150 ans de l’USJ » a-t-il poursuivi en appelant « à profiter de l’esprit de l’ESIB afin de nourrir cette marche ».

Consulter l'album photos