Le mardi 28 et le jeudi 30 mars 2017, des élèves de Première et de Terminale (L/ES/S) de plusieurs établissements scolaires de Beyrouth ont été immergés dans le monde des Sciences Humaines. À travers 5 ateliers représentant les différents départements de la FLSH, les jeunes adolescents ont pu découvrir des disciplines inédites. Loin de se limiter à une simple explication magistrale, ces ateliers se sont appuyés sur des expériences pratiques qui en ont bouleversé plus d’un. L’atelier « Contrer l’extrémisme » a été animé par des étudiants issus principalement des départements d’Histoire-Relations internationales et de Sociologie : ils y ont présenté leur projet commun ‘’Ta3a sob el Fann’’ pour lequel ils ont été primés aux États-Unis. Ils ont mis l’accent sur l’importance de la formation dispensée par la FLSH pour la réalisation de cette action sur le terrain. L’atelier « À la découverte des métiers de l’environnement et du tourisme » a été pris en charge par un doctorant et un professeur du département de Géographie. Il a été l’occasion de montrer l’imbrication des matières scientifiques avec les enseignements prodigués par le département. Il a également mis en relief l’importance des métiers du tourisme au niveau national. Pour les Lettres françaises, un atelier « Littérature, art et messages cachés » a démontré le lien qui subsiste entre l’interprétation littéraire et le monde réel tel que vu par la Peinture, la Chanson, le Cinéma et la Publicité. Les élèves ont ainsi pu prendre conscience du travail en amont qu’effectuent les grands groupes mondiaux pour conditionner leurs choix et leurs goûts. L’atelier « Le Psychologue au service d’autrui » a, quant à lui, mis en exergue l’importance du métier de psychologue tant aux niveaux personnels que professionnels avec la Psychologie de l’entreprise. Les ateliers proposés par le département de Philosophie ont soulevé des interrogations intéressantes concernant « Existence et choix » ou « L’Amour en questions » : ils ont été également le siège d’une interrogation sur les métiers multiples et divers qu’offre une formation en Philosophie. Le but de ces deux journées était de révéler les débouchés souvent méconnus qu’offrent les Sciences humaines. Elles ont ébranlé les convictions de plusieurs élèves voulant suivre les parcours traditionnels de leurs aînés. Elles ont ouvert une brèche dans les convictions des uns et des autres, soulevant ainsi la problématique du choix dans l’orientation professionnelle. Un tableau récapitulatif a été distribué pour montrer les différents corps de métiers auxquels les Sciences humaines peuvent destiner (Culture et Arts, Communication, Entreprise, Humanitaire, Enseignement…). Les élèves ont été pris en charge, lors de la pause, par les membres de l’Amicale de la FLSH. Ils ont pu visiter le campus et profiter d’un petit en-cas convivial aux sons d’un mini-concert improvisé. À la fin des deux journées, pendant une trentaine de minutes, les différents chefs de départements ont répondu aux questions intéressées et intéressantes des futurs étudiants. Ces deux journées ont prouvé que les Humanités ont encore de beaux jours devant elles. Elles ont leur place dans le paysage social libanais : c’est par elles que sera recréé le tissu national dont nous manquons. Il suffit tout simplement d’être assez curieux pour les découvrir, d’ouvrir les yeux pour voir qu’il existe d’autres voies tout aussi épanouissantes et rentables.
Découvrez les corps de métiers de la FLSH
Contact
Tél : +961 (1) 421 520
Fax : +961 (1) 421 055
Courriel : flsh@usj.edu.lb
Site web : http://www.flsh.usj.edu.lb/
Partager :