Les mots manquent aux nouveaux diplômés pour exprimer cette immense joie qui les submerge en ce moment si important de leur vie.

Car ce 17 juillet 2018, les étudiants du Campus des sciences humaines : de la Faculté des lettres et des sciences humaines et de ses 6 départements (lettres françaises, philosophie, histoire, géographie, sociologie et psychologie), de la Faculté de langues et de traduction et de l’École de traducteurs et d'interprètes de Beyrouth, de l’Institut d’études scéniques, audiovisuelles et cinématographiques, de l’Institut de lettres orientales, de l’École libanaise de formation sociale, de la Faculté des sciences religieuses, de l’Institut supérieur de sciences religieuses et de l’Institut d’études islamo-chrétiennes, de la Faculté des sciences de l'éducation et  de l’Institut libanais d’éducateurs assistent à leur cérémonie de remise de diplômes  au Campus des sciences et technologies à Mar Roukoz. Et ce, en présence de l’invité d’honneur Professeur Jabbour Douaihy, auteur entre autres des deux romans Pluie de Juin et Saint Georges regardait ailleurs, de professeurs et cadres de l’USJ ainsi que d’une foule de parents et d’amis.

La cérémonie a débuté par l’hymne national libanais. Pr Salim Daccache s.j, le recteur de l’USJ, a ensuite prononcé un mot dans lequel il a  félicité les nouveaux diplômés : « Je suis conscient que, pour en arriver à ce jour, vous avez dû faire preuve de discipline et de persévérance pour que vos efforts soient aujourd’hui récompensés. Chez nous, un étudiant  diplômé est un individu accompli, lorsqu’il termine ses études, il est citoyen conscient de ses devoirs. C’est pourquoi vous êtes maintenant appelés à apporter votre contribution au développement de votre pays. Nous savons et vous savez qu’il y a beaucoup de problèmes et que des choses vont  mal, que la politique n’est pas toujours un service du bien universel, mais nous croyons que vous allez vous-mêmes relever le défi du relèvement de l’État libanais et de ses différents services. »

« Je suis certain que vous saurez vous montrer à la hauteur des défis qui se présenteront à vous dans les années à venir. Votre professionnalisme, votre rigueur et votre dévouement à la tâche, feront de vous les leaders de votre génération dans vos lieux professionnels respectifs », a-t-il ajouté.

 

Ensuite Mme Christine Babikian Assaf a introduit Professeur Jabbour Douaihy précisant que c’est un romancier et professeur de lettres à l’Université libanaise, traducteur, éditorialiste et critique littéraire à L’Orient Littéraire, qui a participé de 1995 à 1998 aux côtés de Samir Kassir à l'aventure éditoriale de L'Orient-Express et qui compte parmi les grands acteurs culturels du pays. Prenant la parole, M. Douaihy a souligné : « Vous êtes appelés à participer au débat, que dire à instaurer un débat dans le pays du Cèdre où la classe politique pare malheureusement au plus pressé, à savoir sa survie clientéliste et qui transforme la politique en prédation continuelle des biens communs et en querelles sans autre contenu que la reproduction des affiliations partisanes et stériles. C’est vous qui devez concevoir « une certaine idée » du Liban qui manque cruellement à ceux qui sont aux commandes dans ce pays à refaire, à redéfinir tous les matins, et où la diversité, le vivre-ensemble et la tolérance sont des valeurs à réaffirmer, à réinstaurer contre les tentations autoritaristes et hégémoniques qui surgissent dès qu’il y a un excès de force ou de pouvoir ».

« Vous serez des passeurs de culture, cette valeur primordiale qui doit nous définir, passeurs d’abord entre deux langues, l’arabe et le français. Passeurs de culture donc enseignants à tous les échelons, professeurs de langue, traducteurs et interprètes. Ou travailleurs sociaux, initiateurs de la solidarité et de la cohésion de nos communautés, journalistes mais aussi artistes et vous le démontrerez si bien au niveau des réalisations du 7e art », a-t-il poursuivi.

Mme Elisa Baz, présidente de l’Association des anciens de l’Institut libanais d’éducateurs, a félicité les nouveaux diplômés et leur a annoncé :  « Avec votre diplôme, vous recevrez ce soir votre carte de membre de la Fédération des Associations des Anciens de l’USJ. Gardez-la précieusement, elle sera le symbole de votre appartenance et de votre attachement à votre Alma Mater et maintiendra le lien avec votre Faculté et votre Université. De plus, l’adhésion à l’Association d’Anciens de votre propre institution vous permettra de de garder le contact avec vos camarades de promotion. Il permettra aussi et surtout de renforcer vos réseaux sociaux et professionnels pour une meilleure intégration dans le monde du travail, et de meilleures opportunités pour booster votre carrière ».

De son côté, Sœur Josette El Barouki de la Faculté des sciences religieuses a prononcé un mot au nom des étudiants et Mlle Yara Fadel de l’Ecole libanaise de formation sociale a prononcé un serment avant la remise de diplômes sous les ovations de l’assistance.

Cliquez ici pour voir les photos

http://photos.usj.edu.lb/album/index.php?alb_id=2605&instid=0

Qui est Pr Jabbour Douaihy?


Campus des sciences et technologies
Mar Roukos - Dekwaneh
B.P. 1514 - Riad El Solh
Beyrouth 1107 2050

Contact
Tél : +961 (1) 421 000
Fax : +961 (1) 421 503
Courriel : csh@usj.edu.lb
Site web : http://www.csh.usj.edu.lb
Partager :