Au cours de ces 20 dernières années, le tourisme religieux s’est considérablement développé. Il s’internationalise, passant largement d’un tourisme national à un tourisme globalisé où se retrouvent différentes nationalités et différentes spiritualités et religions.

 

Les destinations du tourisme religieux se sont depuis multipliées, et reçoivent désormais plus d’étrangers que de nationaux. Pour capter et accueillir cette nouvelle clientèle touristique, les gouvernements de plusieurs États ont engagé des moyens considérables dans la réhabilitation et la mise en valeur de leurs patrimoines cultuels et les sites religieux, parce que le tourisme religieux représente un enjeu économique et social pour le développement local durable des communautés territoriales de ces pays.

 

Le Liban, petit pays du Moyen-Orient, a toujours été une belle exception dans une région, à 80 % désertique. Ses montagnes enneigées, ses cascades, sa terre nourricière ont, depuis la plus Haute Antiquité, fasciné les envahisseurs, les missionnaires, les marchands, les orientalistes, …venus de tous les coins du monde.

 

À la lumière de l'Orient méditerranéen, berceau des grandes religions monothéistes, le Liban a vu fleurir sur son sol divers lieux de culte, de sanctuaires et de foyers de méditation…Terre d’accueil et de refuge des communautés persécutées pendant des siècles, notre pays représente aujourd’hui, au sein du monde arabe, le pays de la coexistence des cultures où cohabitent 19 communautés confessionnelles.

 

Le Liban bénéficie d’un patrimoine religieux très riche et selon Madame Roula Ajouz-Sidani, plus de 3000 sites religieux y ont été répertoriés jusqu’à présent. Cependant, ce riche héritage religieux, unique au monde, avec ses traditions, ses fêtes, ses pèlerinages... demeure encore un potentiel sous exploité.

 

En 2016, dans le cadre d’une réflexion sur la mise en place de formations innovantes destinées à répondre aux besoins du marché, le Doyen de la FLSH, Madame BABIKIAN-ASSAF en coordination avec le Département de Géographie, a proposé au Révérend Père Marek Cieslik, Doyen de la FSR, de joindre les compétences des deux facultés pour développer un D.U. en Tourisme religieux.

La collaboration entre la FLSH, le département de Géographie et la FSR  remonte déjà à 2001. Elle s’est concrétisée par la publication, en 2008, de l’ouvrage les « Espaces religieux du Liban ». Un deuxième ouvrage « Les lieux de culte de Beyrouth et de sa proche-banlieue » du Père Thom Sicking, en collaboration avec le département de Géographie, est actuellement en préparation. Le D.U. en Tourisme religieux vient donc renforcer cette collaboration entre nos deux facultés.

Afin de valoriser le riche patrimoine religieux du pays et attirer une nouvelle catégorie de touristes intéressée par le tourisme religieux, le Premier ministre, Saad Hariri a officiellement lancé, en mai 2017, le Projet de « Tourisme culturel religieux au Liban », financé par l’Ambassade d’Italie. L’ouvrage « Lebanon. Celebrating our diversity » a été, par la suite, distribué à l’auditoire.

 

Depuis, plusieurs applications en tourisme religieux ont été mises en ligne. La plus achevée et la mieux documentée, est l’Application « Holly Lebanon »,  lancée le 7 juin 2018, par notre collègue, Madame Nour Farra-Haddad.

 

Cette décision nationale et ces applications, sont venues conforter notre volonté de développer à l’USJ, une formation universitaire dans le domaine du tourisme religieux.

 

Le Diplôme universitaire en Tourisme Religieux, dispensé en un semestre, est destiné à toutes personnes intéressées par le patrimoine cultuel, aux professionnels du secteur du tourisme, aux Guides, aux Ordres religieux, aux communautés responsables de sanctuaires … ainsi qu’à tout étudiant inscrit à l’Université. Noter, que la valeur ajoutée de ce nouveau Diplôme à l’USJ, réside dans les compétences et l’expérience acquises par la FLSH et la FSR auprès de l’ensemble des confessions existant sur l’ensemble du territoire libanais.

 

Le Liban demeure, pour les pays du Monde Arabe, le modèle de coexistence et du dialogue interreligieux. Lors de sa visite au Liban, en 1997, le Pape Jean-Paul II, n’avait-il pas déclaré : « Le Liban est plus qu’un pays : c’est un message de Liberté et un exemple de pluralisme pour l’orient comme pour l’Occident. »

DU en tourisme religieux


Campus des sciences humaines
Rue de Damas
B.P. 17-5208 - Mar Mikhael
Beyrouth 1104 2020

Contact
Tél : +961 (1) 421 520
Fax : +961 (1) 421 055
Courriel : flsh@usj.edu.lb
Site web : http://www.flsh.usj.edu.lb/
Partager :