Innovation in cherry and grape production - exhibition and workshops

Jeudi 13 juin 2019
De 16h00 à 19h00

Une exposition réussie et des ateliers sur la modernisation de la production de raisins et de cerises dans la Bekaa ont été organisés sur le campus de l’ESIAM par Natagri et la direction de l’ESIAM en coopération avec l’IRAL et la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Zahlé et le Bekaa dans le cadre du programme "Développement du secteur privé" financé par l'Union Européenne et mis en œuvre par Expertise France – Liban.

 

Dans le cadre du programme «Développement du secteur privé» (PSDP) au Liban financé par l'Union européenne et mis en œuvre par Expertise France, une exposition et un atelier visant à moderniser la production de raisins et de cerises dans la Bekaa ont débuté le 13 juin de cette année avec pour objectifs clairs de garantir un contact direct entre producteurs, agriculteurs et tous les acteurs de la filière de cerises et de raisins de table, l’une des plus importantes cultures agricoles du gouvernorat de la Bekaa, en réunissant exportateurs, grossistes, fournisseurs, sociétés pharmaceutiques, sociétés de conditionnement et de transport, de matériel agricole et banques, en plus des moyens d’action modernes disponibles au Liban pour développer ce secteur.

Parallèlement, un certain nombre de conférences et d'ateliers ont été organisés par les principaux experts internationaux et libanais, notamment l'expert italien Vittorino Novello, et la directrice des achats du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord à Del Monte, Mme Rola Haddad.

Les docteurs Yolla Ghorra Chamoun, Charbel Hobeika et Fadi Sarkis ont expliqué comment appliquer une agriculture protégée pour produire du raisin de table et utiliser des régulateurs de croissance pour améliorer la qualité. Ils ont également discuté de la manière d'activer l'activité d'exportation agricole du Liban vers tous les pays et des conditions requises, ainsi que de ce qui est requis des exploitations pour que ce processus soit un succès. De plus, les invités étrangers ont eu la possibilité de goûter aux fruits libanais, d’en vérifier la qualité et de confirmer leur statut international.

À la fin, tout le monde a été invité à un buffet ouvert, au milieu de l’appréciation générale du haut niveau de cette exposition et du contenu distinctif présenté.