Protocole d’entente entre l’USJ et MT2

Vendredi 10 janvier 2020
Organisateurs


Un protocole d’entente a été signé, le vendredi 10 janvier 2020, entre la Faculté d’ingénierie (FI) de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ) et la société Mobile Technology Tomorrow (MT2), au rectorat de l’USJ, par le Pr Salim Daccache s.j., recteur de l’Université et M. Naji Bouhabib Président-directeur général de MT2, en présence du doyen de la FI, Pr Wassim Raphaël, du Vice-recteur à l’administration, Pr Fadi Geara, du Vice-recteur aux relations internationales, Pr Carla Eddé, des responsables de l'USJ et  des cadres de MT2.     

Cette collaboration et cette relation privilégiée seront mises en œuvre en fournissant par MT2 aux étudiants de la FI, des conseils techniques sur tous les projets suggérés tout au long de leurs stages et projets en cours, et en informant ces étudiants de toute offre de stage disponible. MT2 offrira aussi la possibilité d'embaucher des étudiants de la FI lorsqu'un poste vacant approprié se présentera, et contribuera à la formulation de projets pratiques de dernière année pour les étudiants FI en collaboration avec les chercheurs de l'institut. MT2 collaborera avec la FI pour récompenser un ou plusieurs étudiants diplômés de l’Institut national de la communication et de l’information (INCI) et de l’Ecole supérieure d’ingénieurs de Beyrouth (ESIB), avec « Le Prix MT2. »

Le Pr Raphaël a exprimé sa joie dans un mot prononcé à cette occasion, car selon le doyen de la FI « la cérémonie reflète le double capital de l'Université: son partenariat avec les secteurs productifs et la présence active des anciens dans les projets de l’USJ. »  

De sa part, le Pr Daccache a affirmé que « le protocole exprime une volonté commune de travailler ensemble au profit des étudiants, ce qui renforce notre détermination. Vous êtes un leader dans votre domaine de spécialisation, et le renforcement du partenariat avec vous est essentiel pour nous afin d'améliorer l’emplacement des étudiants, dans un secteur qui est très important aujourd’hui et continuera à l’être demain. »

M. Naji Bouhabib a exprimé de son côté son attachement à son Alma Mater, et il a salué la volonté du Pr Daccache de favoriser les talents émergents. Concernant l'objectif de coopération entre MT2 et l'université, il a déclaré qu'elle ne se limite pas à récompenser les capacités émergentes, mais souhaite créer de la valeur ajoutée en suivant les projets de fin d'études, en sélectionnant certains d'entre eux et en leur donnant la possibilité d'être appliqués sur le marché du travail.

Consulter l'album photos