Des anciens de l’USJ, aux avant-gardes de la lutte contre le Coronavirus !

Ces chercheurs travaillent d’arrache-pied, en France et aux Etats-Unis, pour contrecarrer la propagation du virus.
Jeudi 23 avril 2020
Organisateurs


L’équipe du Pr Raoult

Le président français, Emmanuel Macron, en visite le 9 avril 2020 chez le professeur Didier Raoult, devenu figure de la lutte contre le Coronavirus, à l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée de Marseille, a échangé quelques mots avec l’équipe de recherche. A la question : « Vous venez d’où », les jeunes chercheurs répondent : Liban, Algérie, Maroc, Tunisie, Sénégal, Mali, Burkina Faso.

En effet, des chercheurs du Liban, anciens de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ), sont des acteurs de la recherche en Occident. Dans l’une de ses vidéos virales, le professeur Raoult explique : « Les meilleurs étudiants actuellement sont les étudiants africains et orientaux ».

Dr Vicky Merhej, ancienne de la Faculté de pharmacie (FP), et Mlle Reem Iwaza, ancienne de la Faculté des sciences (FS), font partie de ceux qui travaillent à ses côtés.

Docteur Merhej est Maître de conférences à la Faculté de médecine à Aix-Marseille et chercheuse à l'IHU. Elle Travaille au sein de l'équipe du Pr Didier Raoult et du Docteur Oleg Mediannikov pour l'étude des microbiotes humains, et à la découverte de nouveaux agents antimicrobiens en collaboration avec l'équipe du Pr Jean-Marc Rolain. Vicky est aussi Maître de conférences invitée à la FP-USJ. Elle est titulaire d’un doctorat en pathologie humaine-spécialité Maladies infectieuses de l’Université Aix-Marseille, et détient un Diplôme de doctorat d’exercice en pharmacie et un DES de biologie médicale de la Faculté de pharmacie de l'USJ.

Mlle Reem Iwaza réalise actuellement sa thèse de doctorat à l’IHU de Marseille sous la direction du Pr Didier Raoult. Elle participe quotidiennement avec ses partenaires de l’équipe du Pr Raoult aux tests de diagnostic contre le coronavirus. Reem faisait partie du groupe des scientifiques qui avaient rencontré le Président Macron lors de sa visite à l'IHU. Elle a participé de même avec les autres doctorants libanais de l'équipe du Pr Raoult à l'entrevue en ligne avec le Premier Ministre Hassan Diab. « Je suis ancienne étudiante de la Faculté des sciences de l’USJet biochimiste de formation, précise Reem. J’ai effectué ma licence en Sciences de la vie et de la terre-Biochimie au Campus du Liban Nord de l’USJ et j'ai continué mon master en Génomique et Protéomique fonctionnelles à la Faculté des sciences à Beyrouth. J'ai eu l'opportunité de poursuivre une thèse de doctorat à l'Institut hospitalo-universitaire méditerranée d’infectiologie à Marseille sous la direction de Pr Didier Raoult et Pr Jean-Christophe Lagier. »

« Durant cette pandémie mondiale, je me sens vraiment très chanceuse d'être au sein de l'IHU, un des instituts d'infectiologie les plus importants en Europe, et que je sois encadrée directement par Pr Raoult, un infectiologue très célèbre en Europe et dans le monde entier.».

Des chercheurs, anciens de l’USJ, excellent aux Etats-Unis aussi !

Tel est le cas du Dr Nadine Rouphael, ancienne de la Faculté de médecine de l’USJ, et actuellement chercheuse principale de l’unité Vaccine and Treatment Evaluation Unit (VTEU) de l’Université Emory aux Etats-Unis. Rouphael est directeur par intérim de la clinique Hope du VTEU et professeur agrégé de médecine (maladies infectieuses) à l'École de médecine de l'Université Emory. Le VTEU supervise actuellement un essai clinique, testant un vaccin pour la prévention du COVID-19.   

Dr Rouphael a déclaré à l’Atlanta Business Chronicle: « Un vaccin contre le COVID-19 est nécessaire de toute urgence en raison d'une infection généralisée et du manque d'immunité préexistante. Nous sommes impatients de faire partie d'un effort national pour répondre à cette crise.

Consulter les coupures de presse