En | Ar

012SECTL4

Economie sociale et solidaire

Positionnement de l’UE : Matière Optionnelle USJ – L1, L2, L3 L'économie sociale et solidaire (ESS) recouvre une variété d'acteurs (ONG, associations, coopératives, fondations, mutuelles, entreprises sociales) dont le modèle économique associe gouvernance démocratique et non lucrativité. L’ESS trace la voie d’un troisième secteur en dehors de la dichotomie secteur prive-secteur public. Le cours reviendra sur la définition de l'ESS et le champ exact qu'elle couvre dans l'économie nationale. La genèse de la loi ESS et ses principaux articles seront étudiés comme la structuration de l'ESS, sa gouvernance et ses acteurs. Le financement spécifique de l'ESS et de ses entreprises sera étudié pour évoquer ses perspectives de développement, les obstacles qui l’entravent et les opportunités qu’elles présentent. Nous aborderons également les principes de l’innovation sociale et l'entrepreneuriat social et leurs réglementations locales et internationales permettant de pouvoir réaliser un projet d’étude et d’évaluation de n’importe quelle composante. Lien avec les Résultats d’Apprentissage Programme RAP: Ce cours s’inscrit dans une compétence plus globale (Compétence F) qui vise à produire une recherche sur un nouveau concept économique et un troisième secteur « non profit » qui se distingue de la dichotomie public-privé. Lien avec les résultats d’apprentissage programme RAUE : Les étudiants à la fin de ce cours, devraient être en mesure de : - Identifier et expliquer les principes de l’Economie Sociale et Solidaire. - Décrire et expliquer les composantes de l’ESS - Développer et approfondir les modes de financement et d’actions de l’ESS en se référant à des exemples pratiques. Notions et concepts • Origine et Définition de l’économie sociale et solidaire (ESS) Connue aussi par le 3eme secteur ou le « Non profit sector » Fondements de l’ESS face à la dichotomie prive-public • Structuration de l’ESS Les 4 familles de l’ESS + 1 : les coopératives, les mutuelles, les associations, les fondations + les entreprises sociales. • Lois et Réglementations de l’(ESS) • Cartographie et Avantages de l’ESS • Financement et gestion des Ressources de l’ESS • L’insertion sociale par l’activité économique • L’innovation de l’économie sociale • L’ESS et la gouvernance dans les programmes nationaux • L’Administration centrale au centre de l’ESS • Collectivités locales et ESS • ESS à l’échelle internationale • Evaluation de l’ESS • Critiques aux plans d’ESS actuels • Principes de l'administration publique moderne Critères d'évaluation: 30% Epreuves (partiel et projet) Vérifier la maîtrise du contenu des définitions et critères de l’Economie Sociale et Solidaire ainsi que ses fondements théoriques-Etudier les spécificités des différentes composantes de l’ESS (Coopératives, Caisses Mutuelles, ONG, Entrepreneuriat Social...). Apprendre les méthodes de financement des projets de l’ESS ( Fundraising, Crowding Fund..), Maîtrises le Pacte Social et la Stratégie Nationale de Développement Socioéconomique et les spécificités de l’ESS au Liban et l’application des indicateurs pour évaluer les démarches de l’ESS des ONG, mutuelles et coopératives.. à travers le partiel ou le projet d’étude de cas d’une composante de l’ESS. 10% Participation, Exposé et présence.. pour Tester le suivi des étudiants et leur capacité de travailler les Docs et capsules vidéos et rapports publiés en ligne et de mettre en commun en classe sous forme de classe inversée et de travailler en groupe 60% Examen final: Examiner la capacité des étudiants de comprendre les caractéristiques des différentes composantes de l’ESS (Coopératives, Caisses Mutuelles, ONG, Entrepreneuriat Social...) et de pouvoir les comparer, et distinguer les différentes approches de l’ESS, pouvoir réaliser un projet d’application de ces leçons sur le cas d’une ONG ou coopérative ou mutuelle libanaise et évaluer sa démarche ESS (sa fondation, ses critères, sa gouvernance, son financement..), et tirer une synthèse du programme dans sa globalité-Tirer les conclusions nécessaires et comprendre la continuité entre les différents thèmes étudiés et Concilier les fondements théoriques avec les cas pratiques.


Temps présentiel : 35 heures


Charge de travail étudiant : 12 heures


Méthode(s) d'évaluation : Analyse de textes, Etude de cas, Examen écrit, Examen final, Examen final - deuxième session, Examen partiel, Exposé oral, Exposés, Moodle, Participation, Participation et assiduité, Projets, Protocole de recherche


Référence :
•Références Bibliographiques: Draperi J.F. (2007), Comprendre l’économie sociale – Fondements et enjeux, Ed. Dunod, Paris Laville J.L., P. Glémain (2009), « l’économie sociale et solidaire aux prises avec la gestion », Ed. Desclée de Brouwer, coll. Solidarité et Société, Paris. Seghers V., Allemand S. (2010), "L’audace des entrepreneurs sociaux - Concilier efficacité économique et innovation sociale", Ed. Autrement, Paris. Lectures principales « Stratégie pour la réforme et le développement de l’administration publique au Liban », 2001 http://www.omsar.gov.lb/SiteCollectionDocuments/www.omsar.gov.lb/PDF%20Files/ICT%20Strategies%20and%20Master%20Plans/Strategy_Reform_and_Development_French.pdf Laville (Jean-Louis) et Cattani (Antonio David) (dir.), Dictionnaire de l'autre économie, Ed. Desclée de Brouwer, 2005 Frémeaux (Philippe), La Nouvelle alternative ? Enquête sur l'économie sociale et solidaire, Les Petits Matins, juin 2011 Le Labo de l'ESS (dir.), Pour une autre économie, Alternatives économiques, coll. « Poche, n° 46 bis », novembre 2010 Barthélémy (Amandine) et Slitine (Romain), Entrepreneuriat social, Innover au service de l'intérêt général, Vuibert, 2011 Draperi (Jean-François), L'Economie sociale et solidaire : une réponse à la crise ?, Dunod, 2011 Lectures complémentaires demandées Jeantet (Thierry), Des croissances les alternatives à l'économie officielle, Editions François Bourin, Paris, France, novembre 2014 La manufacture coopérative, faire société : le choix des coopératives, Editions du Croquant, France, mai 2014 Klein (Juan Luis), Laville (Jean-Louis), Moulaert (Franck), L'innovation sociale, Editions Erès, Paris, France 2014 Parance (Béatrice) et de Saint-Victor (Jacques) (dir.), Repenser les biens communs, CNRS éditions, Paris, France. février 2014 Laville (Jean Louis), l'économie solidaire, CNRS éditions, Les essentiels d'Hermès, Paris, France, août 2011

Planification
JourPeriodeSalle
Ven 04/02/202208:00 - 09:15
Ven 11/02/202208:00 - 09:15
Ven 18/02/202208:00 - 09:15
Ven 25/02/202208:00 - 09:15
Ven 04/03/202208:00 - 09:15
Ven 11/03/202208:00 - 09:15
Ven 18/03/202208:00 - 09:15
Ven 01/04/202208:00 - 09:15
Ven 08/04/202208:00 - 09:15
Ven 29/04/202208:00 - 09:15
Ven 06/05/202208:00 - 09:15
Ven 13/05/202208:00 - 09:15
Ven 20/05/202208:00 - 09:15
Ce cours est proposé dans les diplômes suivants
 Licence en gestion et management
Licence en gestion et management
Licence en sciences économiques
Licence en sciences économiques
Licence en travail social
Licence en travail social