004MEVES1

MOF - Médicaments vétérinaires

Cette formation optionnelle porte sur le médicament vétérinaire et permet à l'étudiant d'approfondir ses connaissances de base dans cette discipline en vue de le préparer à un intérêt professionnel dans la gestion du médicament vétérinaire. Le médicament vétérinaire, défini par le code de législation pharmaceutique comme étant une partie intégrante du MEDICAMENT, a longtemps été négligé par les pharmaciens d’autant plus que de nombreux pays ont délégué la gestion de cette branche pharmaceutique au ministère de l’agriculture et à l’ordre des vétérinaires. Cependant, le médicament vétérinaire porte en soi des enjeux multiples, qui dépassent la simple santé animale et ont des conséquences majeures au niveau de la sécurité sanitaire animale, alimentaire, humaine et environnementale. C’est ainsi que l’usage du médicament vétérinaire, par le traitement et la prévention des maladies animales mais aussi par son effet zootechnique (promoteur de croissance) a un impact socio-économique et politique non négligeables (croissance rapide des animaux, réduction des pertes, amélioration de la compétitivité de l’élevage, assurer les besoins alimentaires locaux et activer les échanges commerciaux). Par ailleurs, cette même utilisation a un impact au niveau de la santé humaine et publique dans la mesure où elle joue un rôle crucial dans la prévention des zoonoses. Face à ces innombrables avantages, le mauvais usage du médicament vétérinaire peut être à l’origine de véritables problèmes de santé publique. Ainsi par exemple, les derniers rapports européens sur le suivi de l’utilisation et de la vente des médicaments vétérinaires ont montré que les antibiotiques sont toujours massivement utilisés dans les élevages. Une grande part des antibiotiques utilisés dans ce cadre appartiennent aux mêmes classes d’antibiotiques que celles utilisées en médecine humaine. C’est ainsi qu’un grand nombre de gènes de résistance ont été transmis à l’homme par l’alimentation, par contact direct avec les animaux traités ou après avoir été rejetés dans l’environnement avec les excréments des animaux. Cette antibiorésistance a été à l’origine de l’élaboration des stratégies globales de gestion des risques concernant la résistance antimicrobienne élaborées lors des réunions d’expert FAO/OMS/OIE. Ce cours optionnel dresse les enjeux du médicament vétérinaire à tous les niveaux et restitue l’état des lieux sur les acteurs libanais de ces enjeux. Il met en relief le rôle important que nous devrions jouer en tant que professionnels de la santé mais surtout en tant que pharmaciens dans la bonne gestion du médicament vétérinaire. La sensibilisation, l’éveil et l’éducation en matière de traitement vétérinaire permettraient de renforcer les liens entre la santé humaine, la santé animale et la gestion de l’environnement afin de mieux préserver la santé.


Temps présentiel : 20 heures


Charge de travail étudiant : 50 heures


Méthode(s) d'évaluation : Visites de terrain, Examen final, Travaux pratiques contrôlés


Référence :
JOUNY Reine, Les enjeux du médicament vétérinaire et l’implication du pharmacien dans son circuit au Liban, Mémoire pour l’obtention du Master 2 en sciences pharmaceutiques et biologiques - option : pharmacologie, pharmacie clinique et contrôle de qualité des médicaments

Ce cours est proposé dans les diplômes suivants
 Diplôme de docteur en pharmacie (Doctorat d'exercice)