En | Ar

Projets de Recherche

Comparaison in vitro de la résistance au cisaillement de deux ciments de collage des couronnes pédodontiques préfabriquées en zircone: le CVI conventionnel et le Solocem contenant du MDP.

Description :

La restauration des dents lactéales traitées endodontiquement par des couronnes est une thérapie fréquente en dentisterie pédiatrique. La zircone représente le matériau esthétique de choix pour la fabrication de ces couronnes. Cette zircone a une structure polycristalline ne contenant pas de verre de silice amorphe, ce qui la rend résistante aux acides. De ce fait, le mordançage dans le but d’augmenter l'adhérence lors du scellement n’est pas efficace. Un des problèmes rencontré avec ces couronnes est le descellement et plusieurs études ont été menées pour résoudre ce problème. Parmi les moyens qui ont été proposés: le sablage et l’utilisation des ciments résines contenant le monomère MDP. Les adhésifs universels contenant du MDP ont été commercialisés et sont devenus un choix courant pour la cimentation des couronnes en zircone sur dents permanentes. En dentisterie pédiatrique, il n’y a pas eu d’études testant la force d’adhésion entre les CPP en zircone et les ciments de collage contenant du MDP. Comme particularité, ces CPP ont un intrados sablé avec l’oxyde d’aluminium et présentant des micro-rétentions. Pour cela, nous proposons dans le département de dentisterie pédiatrique et communautaire de mener une étude pour tester l’efficacité de ces ciments avec les CPP en zircone sur dents lactéales. L’objectif principal de cette étude est de comparer in vitro la résistance au cisaillement (shear bond strength) de deux ciments: le CVI conventionnel et le Solocem contenant du MDP, appliqués sur des fragments en zircone ayant la même structure de l’intrados des CPP en zircone « Kids e Crowns ». L’objectif secondaire est de comparer la résistance au cisaillement du Solocem contenant du MDP avec ou sans agent adhésif (bonding). L’intrados de la couronne sera sablé dans tous les groupes. Cette étude est un essai contrôlé randomisé in vitro (RCT) réalisé sur 90 fragments de zircone de surface 49 mm2, obtenu à partir d’un bloc en Zircone ayant la même structure de l’intrados de la couronne «Kids e Crowns». Le critère de jugement utilisé est la variation de la valeur du «shear bond stregnth» en MPa. Cette valeur sera quantifiée à l’aide de la machine «Ultratester by Ultradent», du laboratoire de recherche cranio-facial de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth.

Titulaire :
FARHAT MOUCHAYLEH Nada

Contact USJ :
nada.farhatmouchayleh@usj.edu.lb

Projet présenté au CR, le : 01/10/2020

Projet achevé auprès du CR : 01/08/2022