En | Ar

011PHKAL3

Kant : Critique de la raison pure

Proposer un parcours guidé pour la lecture de l'une des oeuvres les plus importantes, mais aussi les plus difficiles de la pensée philosophique. L’étude de ses préfaces permettra, d’une part, de préparer l’étudiant aux différentes interprétations dont a fait l’objet l'œuvre et, d’autre part, de prendre la mesure de la « révolution » épistémologique opérée par Kant. Chacune des trois grandes parties (Esthétique, Analytique, Dialectique) de la « Théorie transcendantale des éléments » sera examinée en recourant, constamment, au texte de la Critique. Enfin, la réception de l’œuvre sera envisagée avec une insistance particulière sur le renversement effectué par Jean-Luc Marion des catégories kantiennes pour la caractérisation de son « phénomène saturé ».


Temps présentiel : 17.5 heures


Charge de travail étudiant : 75 heures


Méthode(s) d'évaluation : Commentaire composé, Dissertation, Examen final, Examen final - deuxième session


Référence :
E. Kant, Critique de la Raison Pure, trad. Delamarre et Marty, Paris, Gallimard, Folio-Essais. M. Castillo, Kant, Paris, Vrin, 1997. Olivier Dekens, Comprendre Kant, Paris, Armand Colin, 2003. G. Deleuze, La philosophie critique de Kant, Paris, PUF, 1963. R. Eisler, Kant-Lexikon, Paris, trad. française, Gallimard, 1994. A. Philonenko, L'oeuvre de Kant. La philosophie critique, 2 vol., Paris. Vrin, 1969-1972. A. Renaut, L'Actualité de Kant, Paris, Aubier, 1997. Roger Verneaux, Le Vocabulaire de Kant, 2 vol., Paris, Aubier-Montaigne, 1973. E. Kant, Critique de la Raison Pratique, trad. Picavet, Paris, P.U.F, 1943.

Ce cours est proposé dans les diplômes suivants
 Licence en philosophie
Licence en philosophie
Master en philosophie
Master en philosophie
Licence universitaire en philosophie et civilisation arabes
Licence universitaire en philosophie et civilisation arabes