En | Ar

Compétences Visées

Compétences requises du diplômé à la fin du cursus des études médicales prédoctorales à la faculté de médecine de l'USJ :

 

Pour travailler comme médecin généraliste ou pour continuer sa formation médicale post doctorale, un jeune diplômé devrait être capable de :

1- Dispenser, dans les limites de ses compétences, des soins médicaux axés sur les patients.

2- Promouvoir la santé et le mieux-être des patients, des collectivités et des communiées libanaises.

3- Communiquer efficacement avec son patient, sa famille et ses proches.

4- Collaborer avec une équipe de soins de santé pour une prise en charge optimale des patients.

5- Participer à la gestion des institutions qui prodiguent des soins et à l'efficacité du système de santé au Liban.

6- Maintenir un apprentissage continu fondé sur la réflexion, ainsi que la création, la diffusion et l'application des connaissances médicales.

7- S’engager envers la société à pratiquer son métier en respectant la loi libanaise, l’auto réglementation et l'éthique de la profession

 

Expert Médical

Dispenser, dans les limites de ses compétences, des soins médicaux axés sur les patients.

1- Appliquer de manière pertinente leurs connaissances des sciences cliniques, socio-comportementales et biomédicales fondamentales.

2-Procéder à une évaluation complète et appropriée d’un patient, y compris le recueil de l’anamnèse et des antécédents, la réalisation d’un examen physique pertinent, le choix d’une méthode de diagnostic approprié et l'interprétation des données disponibles pour produire des diagnostics différentiels et des plans de traitements

3- Mettre en œuvre un plan efficace de prévention et de traitement en collaboration avec le patient et les membres de sa famille.

4- Appliquer des interventions thérapeutiques pertinentes.

5-Assurer, le cas échéant des soins palliatifs appropriés.

6- Assurer un suivi approprié des interventions pratiquées.

7- Tenir un dossier médical clair, exact et approprié.

8- Consulter au besoin d’autres professionnels de la santé en reconnaissant les limites de leur expertise.

 

Communicateur   

Communiquer efficacement avec son patient, sa famille et ses proches, 

1- Établir avec les patients et les membres de leur famille des relations caractérisées par la compréhension, la confiance, respect de la différence et de la diversité culturelle et religieuse, l’honnêteté et l’empathie.

2- Respecter le caractère confidentiel des renseignements du patient, sa vie privée et son autonomie.

3- Réunir des renseignements pertinents et les points de vue des patients, de leur famille et de leurs proches.

4- Transmettre avec exactitude des renseignements pertinents et des explications aux patients, à leur famille et à leurs proches.

5- Faire participer les patients, leur famille et leurs proches à la prise de décision partagée.

6- S’attaquer efficacement à des problèmes de communication qui posent un défi comme lorsqu’il s’agit d’obtenir un consentement éclairé, d’annoncer une mauvaise nouvelle et de faire face à la colère, à la confusion et à l’incompréhension.

 

Collaborateur       

Collaborer avec une équipe de soins de santé pour une prise en charge optimale des patients.

1- Collaborer dans le respect avec les médecins collègues pour dispenser des soins aux patients.

2- Réunir des renseignements pertinents et les points de vue des collègues et autres professionnels de la santé.

3- Transmettre avec exactitude des renseignements pertinente et des explications aux collègues autres professionnels de la santé.

4- Participer efficacement à des réunions d’équipes interprofessionnelles en respectant la confidentialité et l’affectation des ressources.

5- Faciliter le fonctionnement de l’équipe interprofessionnelle en recourant au dialogue pour résoudre tout malentendu ou conflit éventuel.

 

 

Gestionnaire

Participer à la gestion des Institutions qui prodiguent des soins et à l’efficacité du système de santé dans son pays.

1-         Gérer une pratique privée, y compris les ressources financières et humaines.

2-         Établir des mornes et gérer le temps de façon à établir un équilibre entre le soin des patients, les exigences de la pratique et la vie personnelle.

3-         Participer efficacement a des contes et des réunions médico-administratives dans les institutions qui prodiguent de soins.

4-         Participer à l'amélioration des processus systémiques de maintien de la qualité des soins et de la sécurité des patients.

5-         Appliquer des données probantes pour dispenser des soins dont le coût est approprié.

 

Érudit

Maintenir un apprentissage continu fondé sur la réflexion, ainsi que la création, la diffusion et l'application des connaissances médicales.

1-         Maintenir une  attitude réflexive dans l'évaluation obtenue de la compétence personnelle

2-         Procéder à une formation médicale continue pour améliorer les performances professionnelles

3-         Evaluer de façon critique l'information médicale et ses sources et l’utiliser judicieusement dans la pratique professionnelle

4-         Aider les patients et leurs familles à acquérir des connaissances médicales qui leurs sont utiles

5-         Présenter efficacement un exposé médical à des professionnels de la santé

6-         Encadrer les étudiants en médecine au cours de leurs stages cliniques

7-         Participer efficacement a toutes les étapes d'une recherche clinique ou expérimentale

 

Promoteur de la santé    

Promouvoir la santé et le mieux-être de patients, des collectivités et des populations

1-         Reconnaître les déterminants de la santé des patients et des populations qu'ils servent.

2-         Participer à la promotion de la santé et à la prévention des maladies auprès des patients qu’ils servent.

3-         Participer à la promotion de la santé et à la prévention des maladies auprès des populations qu'ils servent.

4-         Orienter les patients à se retrouver dans le système de santé qui les prend en charge.

5-         Repérer les obstacles à l'accès aux soins aux seins des populations servies.

 

Professionnalisme 

S’engager envers la société à pratiquer son métier en respectant la loi, l’auto réglementation et l’éthique de la profession

1- Avoir un comportement professionnel basé sur l’honnêteté, l’intégrité, la confidentialité, la compassion, l’altruisme et le respect de l'autre.

2- S'acquitter des obligations réglementaires de la pratique de la profession fondée sur la loi, la déontologie et les attentes de la société.

3- Tenir compte, dans la pratique de la profession, des attentes de la société.

4- Répondre d'une façon appropriée aux problèmes d'éthique qui se posent dans la pratique.

5- Démontrer leur responsabilité face aux organismes de réglementation de la profession.

 

Objectifs des cursus License, Master et Doctorat par disciplines :

 

Cursus License :

Disciplines fondamentales :

1-         Utiliser les sciences exactes, les sciences de la nature et les sciences humaines pour comprendre l’état de santé normale et plus tard les processus pathologiques de l’être humain et pour les appliquer dans le domaine de la technologie biomédicale. 

2-         Maîtriser les deux langues française et anglaise pour poursuivre des études de sciences médicales et pouvoir consulter aisément la littérature scientifique.

3-         Maîtriser la langue arabe pour communiquer facilement avec le patient libanais et arabe, avec les professionnels de santé du monde arabe et avec les autorités publiques.

Disciplines Biomédicales (être normal)

Acquérir les connaissances de base de la morphologie, du fonctionnement et du comportement d’un être humain sain.

Santé publique, gestion de la santé et médecine communautaire

1.         Comprendre les systèmes de santé et reconnaître leurs composantes et leurs rôles. 

2.         Savoir transmettre à la communauté les notions de sain et de pathologique, les avantages de la prévention et les charges des problèmes de santé.

3.         Reconnaître les secteurs d’activité en Médecine Communautaire et en Santé Publique.

4.         Connaître et comprendre les champs d’activités des différents professionnels de la santé.

Pathologies et principes du diagnostic et de la thérapeutique

Acquérir les connaissances qui permettent de comprendre et de distinguer les principaux processus morbides qui affectent l’être humain.

Culture générale

1.         Développer un profil de culture générale variée et riche permettant plus tard de s’insérer dans une société culturellement et socioprofessionnellement diversifiée, et de développer le statut social des professionnels de la santé. 

2.         S’initier à la méthodologie de la recherche scientifique pour comprendre le processus de la découverte et évaluer le progrès des sciences médicales.

3.         Développer le comportement personnel et professionnel permettant d’organiser les rapports avec les autorités publiques, les associations professionnelles, les institutions de soins et les patients.

 

Cursus Master :

Disciplines fondamentales :

Apprendre à utiliser les langue française, anglaise et arabe pour rédiger un texte scientifique médical, et pour faire une présentation orale.

Disciplines Biomédicales (être normal)

Intégrer les connaissances de base de la morphologie, du fonctionnement et du comportement d’un être humain sain dans la compréhension des pathologies des organes.

Santé publique, gestion de la santé et médecine communautaire

  1. Comprendre le système de santé Libanais par comparaison aux autres systèmes internationaux et des pays avoisinants 
  2. Connaître et comprendre la distribution des pathologies dans le milieu humain.
  3. Expliquer la causalité épidémiologique des maladies, et évaluer l’action sanitaire préventive.
  4. Utiliser les Sciences Humaines dans l’approche communautaire de l’éducation pour la santé et comme sciences d’appui pour la Santé Publique.
  5. Utiliser les méthodes biostatistiques pour exécuter des enquêtes et des essais, évaluer les moyens diagnostiques et les pronostics.

Pathologies et principes du diagnostic et de la thérapeutique

  1. Identifier les divers outils de diagnostic des maladies de l’Homme.
  2. Identifier les modalités thérapeutiques générales des maladies de l'Homme.
  3. Adapter les modalités thérapeutiques aux grands processus morbides.
  4. Connaître les différentes catégories de drogues pharmaceutiques, leurs modes d’action et leurs métabolismes chez l’Homme.

Pathologie médicale

  1. Comprendre et expliquer la physiopathologie des maladies prévalentes, urgentes, graves, exemplaires, et qui peuvent être prévenues ou traitées, en utilisant d'une manière intégrée, les disciplines fondamentales (Anatomie, histologie, physiologie, biochimie, biophysique, génétique, immunologie, microbiologie, etc). 
  2. Définir et classer ces maladies, en reconnaissant leurs étiologies, leur histoire naturelle, leur évolution et leurs complications éventuelles.
  3. Faire le diagnostic séméiologique positif de ces maladies, en ayant recours à la clinique et aux divers moyens paracliniques, et à la lumière de l'examen de l'être normal, déjà connu par l’étudiant.
  4. Reconnaître les maladies qui se ressemblent séméiologiquement et physiopathologiquement.
  5. Décrire les principes de la prévention et de la thérapeutique de ces maladies.

Culture générale

  1. Développer un profil de culture générale variée et riche permettant plus tard de s’insérer comme médecin et comme professionnel de la santé dans une société culturellement et socioprofessionnellement diversifiée, de développer son statut social, et de lui permettre de communiquer avec des patients de catégories socioprofessionnelles et culturelles différentes.
  2. Appliquer la méthodologie de la recherche scientifique dans les recherches de nature médicale et savoir lire et discuter un texte médical scientifique, en particulier un article publié.
  3. Comprendre l’histoire et l’évolution de la Médecine. 
  4. Comprendre le rôle grandissant de l’Ethique dans les professions de la Santé.

 

Cursus Doctorat :

Disciplines fondamentales :

Apprendre à lire, comprendre et analyser les publications scientifiques 

Santé publique, gestion de la santé et médecine communautaire

  1. Connaître les bases et les applications de l’Economie de la Santé. 
  2. Apprendre à jouer un rôle actif dans une équipe de Médecine Communautaire.
  3. Apprendre à agir dans un axe de Médecine Préventive primaire et secondaire.
  4. Maitriser le rôle du médecin dans l’éducation pour la santé et dans l'appui d'une politique de Santé Publique.
  5. Apprendre à agir dans l'environnement de la Santé en s'initiant aux sciences de l'environnement, de la gestion, de la société et de la politique.
  6. Développer des modèles de collaboration étroite avec les autres professionnels de la Santé, et avec les autorités publiques.

Pathologies et principes du diagnostic et de la thérapeutique

  1. Apprendre à traiter adéquatement les grands processus morbides, en maîtrisant la manipulation des principales drogues pharmaceutiques.
  2. Connaître les complications principales, fréquentes, dangereuses, des principales modalités thérapeutiques des maladies de l’Homme, en insistant sur les moyens de leur prévention et de leur traitement.

Pathologie médicale

  1. Identifier les principaux motifs de consultation en pratique médicale, en rappelant leur physiopathologie commune, leurs tableaux cliniques et paracliniques. 
  2. Exécuter une démarche clinique et paraclinique adéquate pour aboutir au diagnostic exact des maladies à partir des grands motifs de consultation.
  3. Etablir les principes de la prise en charge différentielle et thérapeutique des grands syndromes pathologiques de l’Homme.
  4. Appliquer les principes de la prévention aux grandes pathologies prévalentes, urgentes, graves et exemplaires.
  5. Traiter adéquatement les maladies ne nécessitant pas un recours aux spécialistes, reconnaître et prendre en charge leurs complications courantes et graves.
  6. Prendre en charge adéquatement les maladies nécessitant le recours aux spécialistes, et coordonner efficacement les apports de ces derniers.

Gestion de la pratique médicale

  1. Comprendre le mécanisme de fonctionnement de l'exercice de la profession médicale..
  2. Acquérir les notions de base pour maîtriser la gestion du cabinet médical, en se familiarisant avec les disciplines de la gestion, de l'économie, de la comptabilité et de l'informatique.
  3. Comprendre les structures et les mécanismes des institutions hospitalières et des divers tiers payants.
  4. Développer un sens poussé de l’Ethique et de la Bioéthique, et en reconnaître les grands thèmes actuels.
  5. S’initier aux grands thèmes du Droit médical.
  6. Maîtriser le contact professionnel avec le patient, sa famille et son entourage et leur offrir une atmosphère de confiance.

 

Culture générale

  1. Développer un profil de culture générale variée et riche permettant plus tard de s’insérer comme médecin dans une société culturellement et socioprofessionnellement diversifiée, de développer son statut social, et de communiquer avec des patients de catégories socioprofessionnelles et culturelles différentes.
  2. Maitriser la méthodologie de la recherche scientifique dans une recherche de nature médicale et exécuter une recherche autonome et originale aboutissant à la publication d'une thèse.
  3. Maîtriser l’art de la communication avec les autres professionnels de la Santé et les malades.
  4. Intégrer les sciences sociales à l'esprit de l'exercice médical.
  5. Comprendre les problèmes culturels de la médecine contemporaine.