En | Ar

Mission et Vision

La Faculté de médecine de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (FM/USJ) est un établissement d’enseignement et de recherche qui applique la Charte et les statuts de l’Université Saint-Joseph. Elle veille dans ses activités à répondre aux besoins de santé de la population qu’elle dessert, au Liban et dans les régions du Proche et du Moyen-Orient. Elle est dotée, dans le cadre de cette université, de la personnalité morale et jouit de l’autonomie administrative, scientifique et financière.

La FM/USJ entend remplir la mission fonctionnelle et culturelle qui est celle de toute faculté de médecine. Par ses enseignements, elle offre à ses étudiants une formation médicale, soucieuse d’excellence et d’innovation, leur permettant d’acquérir savoir et compétences afin d’exercer utilement leur profession dans la société́ qui est la leur. La FM/USJ prépare ses diplômés aux défis majeurs qu’ils auront à affronter et cherche à soutenir leur développement professionnel en tant que médecins jouissant d’un esprit scientifique, créatif et curieux avec une base solide tant sur le plan scientifique que sur le plan humain. Elle renforce le concept de soins holistiques. Les objectifs institutionnels de la Faculté de médecine englobent : la formation médicale initiale de sept ans, la formation médicale post-doctorale (spécialisation), l’encadrement clinique et l’environnement hospitalier, la recherche et la formation de chercheurs, la formation médicale et professionnelle continues, la santé communautaire. Cette préoccupation s’intègre dans un service plus fondamental, qui constitue la mission culturelle de la Faculté, la mettant au service de la promotion des hommes.

Comme toute Faculté, la FM/USJ ne peut se borner à être un centre de diffusion de connaissances médicales acquises, et de maîtrise de compétences, elle se veut un milieu stimulant pour la recherche médicale et scientifique, répondant aux besoins nationaux et régionaux. Cette recherche est nécessaire à la formation des étudiants et contribue à la formation permanente des professeurs. Elle englobe la recherche biomédicale fondamentale, les sciences cliniques, comportementales et sociales. La FM/USJ assume sa tâche d’enseignement et de recherche dans la perspective de la promotion humaine. Au-delà de l’acquisition des connaissances scientifiques et de la maîtrise des techniques, elle est ouverte aux questions fondamentales qui découlent des progrès scientifiques et technologiques et qui se posent à la conscience de tout homme sur le sens ultime de la vie. C’est pourquoi une formation à l’éthique médicale et à la bioéthique vient accompagner les apprentissages fondamentaux.

Cette perspective implique la liberté́ religieuse et ne saurait accepter aucune discrimination sur une base confessionnelle. Le pluralisme universitaire, de règle en de nombreux pays, a au Liban un caractère spécifique : il répond à la volonté́ de la Nation de sauvegarder et développer la richesse de sa personnalité́ culturelle. La FM/USJ, fidèle à son histoire – elle se souvient qu’elle a été pendant un siècle la Faculté française de médecine de Beyrouth- entend promouvoir à titre spécial les langues arabe et française, conformément à l’article 11 de la Constitution, telles qu’elles sont assumées par l’identité́ culturelle libanaise. Elle n’exclut pas l’étude d’autres langues - notamment de la langue anglaise - et leur usage dans l’enseignement et la recherche.  La FM/USJ vise à former des médecins compétents dans leurs domaines et parfaitement trilingues.

Consciente de sa responsabilité sociale, la FM/USJ est attentive aux besoins de la société libanaise, et des régions du Proche et du Moyen-Orient. Elle est soucieuse de participer à la formation de la santé pour tous, à la prévention des grands problèmes de santé nationaux et internationaux ainsi qu’aux conséquences sur la santé de la problématique sociale. Elle n’accepte pas d’être au service exclusif d’une classe sociale ou d’une communauté́ ethnique. Pour cela, une importance particulière est attachée à la diversification du recrutement de ses enseignants et de ses étudiants.  Elle n’accepte pas non plus d’être asservie par une idéologie et entend sauvegarder sur son campus la liberté́ de l’information, de l’opinion et du dialogue ainsi que la lutte contre toute forme d’oppression. La FM/USJ ne se contente pas de développer seulement la formation initiale ; elle a le souci de développer la formation permanente. Elle établit des programmes de formations médicales continues à l’ensemble des médecins libanais, surtout ceux exerçant dans les régions les moins favorisées, avec pour souci constant l’excellence et l’innovation et pour finalité la santé et le bien-être de la population.

Enfin, la FM/USJ est consciente du besoin d’adopter l’amélioration continue comme démarche primordiale pour répondre aux besoins de toutes les parties intéressées et pour garantir la pérennité de son système de gestion de la qualité et l’amélioration de la performance de la Faculté.