Le DU en tourisme religieux a été lancé à l’amphithéâtre Laila Turqui,  le 18 juin 2018, sous le patronage du ministre du Tourisme, S.E. M. Avédis Guidanian.

Le Diplôme universitaire en tourisme religieux est assuré par la Faculté des sciences religieuses (FSR), la Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH) et le Département de géographie.

Il s’inscrit dans la tendance internationale et l’engouement des visiteurs et des touristes, pour le patrimoine cultuel et les sites religieux. Le tourisme religieux s’est globalisé et touche différentes nationalités, spiritualités et religions. Pour capter et accueillir cette nouvelle clientèle touristique, les gouvernements de plusieurs États ont engagé des moyens considérables dans la réhabilitation et la mise en valeur de leurs monuments cultuels et leurs sanctuaires, parce que le tourisme religieux est devenu un enjeu économique et social pour le développement local durable des communautés territoriales de ces pays.

Or le Liban, petit pays du Moyen-Orient, de par sa localisation géographique au carrefour des trois continents, bénéficie d’un patrimoine religieux très riche, soit plus de 5000 sites cultuels selon notre collègue et spécialiste en la matière, Madame Nour Farra-Haddad.

Au courant des siècles, ses montagnes, ses forêts, ses vallées ont servi de refuge aux minorités persécutées de la région. Le Liban a vu fleurir sur son sol divers lieux de culte, de sanctuaires et de foyers de méditation… Notre pays représente aujourd’hui, au sein du monde arabe, le pays de la coexistence des cultures où cohabitent 19 communautés confessionnelles.

Le ministère du Tourisme a mis à la disposition des visiteurs des brochures portant sur les grands sanctuaires et lieux de pèlerinage. Mais, à nos jours,  seuls quelques tours opérateurs libanais « vendent » le tourisme religieux du pays à leur clientèle étrangère et ce riche potentiel demeure largement encore inexploité.

Afin de valoriser le riche patrimoine religieux du pays et attirer une nouvelle catégorie de touristes intéressée par le tourisme religieux, le Premier ministre Saad Hariri a officiellement lancé, en mai 2017, le Projet de « Tourisme culturel religieux au Liban », financé par l’Ambassade d’Italie. L’ouvrage « Lebanon. Celebrating our diversity » a été, par la suite, distribué à l’auditoire.  Depuis, plusieurs sites web ont été créés. Le 7 juin 2018, l’Application « Holly Lebanon »,  a été officiellement lancée par notre collègue, Madame Nour Farra-Haddad.

Cette décision nationale et ces applications sont venues conforter notre volonté de développer à l’USJ une formation universitaire dans le domaine du tourisme religieux.

 

Le Diplôme universitaire en tourisme religieux, dispensé en un semestre (30 crédits) est destiné aux personnes intéressées par le patrimoine cultuel, aux professionnels du secteur du tourisme, aux Guides, aux Ordres religieux, aux communautés responsables de sanctuaires ainsi qu’à tout étudiant inscrit à l’Université. À noter que la valeur ajoutée de ce nouveau Diplôme à l’USJ réside dans les compétences et l’expérience acquises par la FLSH et la FSR auprès de l’ensemble des confessions existant sur l’ensemble du territoire libanais et dans le respect du développement durable.

Le Liban demeure, pour les pays du Monde Arabe, le modèle de coexistence et du dialogue interreligieux. Lors de sa visite au Liban, en 1997, le Pape Jean-Paul II n’avait-il pas déclaré : « Le Liban est plus qu’un pays : c’est un message de Liberté et un exemple de pluralisme pour l’orient comme pour l’Occident. »

 

Professeure Liliane Buccianti-Barakat, responsable du DU en tourisme religieux

Ci-joint l'article à ce sujet publié dans Magazine

Contact
Tél : +961 (1) 421 520
Fax : +961 (1) 421 055
Courriel : flsh@usj.edu.lb
Site web : http://www.flsh.usj.edu.lb/
Partager :