C’est lors d’une cérémonie placée sous le haut patronage de son Excellence et en présence de la Première Dame du Liban Madame Nadia Aoun que l’Université Saint-Joseph de Beyrouth a célébré les 100 jours sans tabac, le mercredi 10 avril 2019, au Campus des sciences médicales.

En effet, à l’invitation du recteur de l’USJ, Pr Salim Daccache s.j., et du Comité « USJ sans tabac », s’est tenue une table ronde animée par les étudiants de l’USJ et modérée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Dans son mot d’accueil, le recteur commença par exprimer sa reconnaissance à la Première Dame « d’avoir accepté le parrainage de cette journée historique pour notre Université Saint-Joseph de Beyrouth, la centième journée sans tabac dans les campus de l’Université et à l’Hôtel-Dieu de France ».

Et le recteur de préciser : « Une étude faite sur un échantillon d’étudiants universitaires a montré que 30 pour cent des étudiants qui arrivent en première année apprennent à fumer à l’Université. (…) Aujourd’hui, l’USJ veut servir de modèle en assumant sa responsabilité sociale et promouvant son engagement citoyen 1) dans la protection de la santé des membres de la communauté universitaire 2) dans la création d’un environnement de travail sain exempt de fumée et 3) dans la réduction de l’initiation du tabac chez les jeunes et l’adoption de comportements sains et 4) en apportant le soutien aux personnes dans l’abandon du tabagisme ».« Notre volonté est d’intégrer la santé dans tous les aspects de la vie de l’université afin de générer une culture de bien-être à partir d’actions de promotion de la santé menées en collaboration avec les instances locales et internationales. »

Enfin, le recteur remercia les étudiants, sans qui «  cette opération n’aurait pas été réalisée. Mes félicitations pour votre action, mais encore mes remerciements d’animer cette table ronde de témoignages et de messages pour un Liban plus sain et donc plus fort, muni de cette force du tronc du  cèdre du Liban. »

Prenant la parole, Mme Claire Zablit, coordinatrice de la commission USJ sans tabac, précisa dans son mot l’importance que revêt la présence de la Première Dame à cette manifestation : « Votre Excellence, votre patronage et votre présence donnent à l’initiative de notre Université, et à cet évènement en particulier, toute l’importance que la population libanaise et surtout la jeunesse devrait donner à cette problématique qui nuit à la santé de tous. Votre présence nous donne l’élan pour persévérer dans nos actions et être des militants pour l’application de la loi 174 dans tout le pays. »

La table ronde animée par les étudiants était modérée par Mme Alissar Rady, professional officer, Organisation Mondiale de la Santé. Des étudiants des différentes institutions de l’USJ ont ainsi débattu les différents volets relatifs à cette initiative : médical, juridique, psychologique, prise de poids suite à l’arrêt, complications bucco-dentaires, le rôle du Marketing et de la communication dans la prévention contre le tabagisme, la promotion de la santé sans tabac, etc.

Cet évènement placé sous la tutelle de l’OMS, est l’œuvre des étudiants. Il vient clôturer des activités qui ont été organisées depuis le 27 mars sur les différents campus de l’USJ : activités qui avaient pour objectifs de sensibiliser aux méfaits du tabac à travers des jeux de parcours et du sport en collaboration avec l’Armée libanaise accompagnés du Centre de sevrage tabagique de l’Hôtel Dieu.

Avant la table ronde, un Rallye Paper, préparé par le Service de la vie étudiante en partenariat avec LIA, Bike to work, Tobacco Free Initiative et le club de santé mentale, a regroupé un grand nombre d’étudiants autour des 3 campus situés sur la rue de Damas.

Pour plus de détails

Campus des sciences médicales
Rue de Damas
B.P. 11-5076 - Riad El Solh
Beyrouth 1107 2180
Partager :